Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec hymenopteres(bourdons - fourmis...)

Les fourmis et la noisette (2)

Publié le par Insectes, tout simplement.

 

fourmis Temnothorax nylanderi hymenoptère

                                                                    Temnothorax nylanderi 


Si vous voulez en savoir plus sur ces minuscules fourmis cliquez sur la photo 
fourmis Temnothorax nylanderi hymenoptère

Partager cet article

Repost 0

Les fourmis et la noisette

Publié le par Insectes, tout simplement.

 

fourmis Temnothorax nylanderi hymenoptère

                                                                Temnothorax nylanderi 

Les deux paires d'antennes que vous pouvez apercevoir appartiennent à des minuscules fourmis qui mesurent entre 2 et 3 mm.
Leur colonie ne dépasse pas les 300 individus. Elles n'ont besoin que d'un très petit espace pour installer leur nid. Celui-ci, comme vous pouvez le voir sur ma photo, peut facilement tenir dans une simple coquille de noisette vide.

On peut aussi les rencontrer de la même manière dans des galles, des coquilles d'escargots vides ou bien encore dans de simples tiges de plantes évidées........
Elles se nourrissent d'oeuf d'araignées, d'acariens, de petits vers.........

Pour voir tout les hyménoptères de mon blog cliquez sur l'image.

formica-selysi-fourmi.jpg

Partager cet article

Repost 0

La fourmi et les pucerons

Publié le par Insectes, tout simplement.

 

fourmis--Lasius-fuliginosus-hymenoptere.

                                                                       lasius fuliginosus

Certaines espèces de fourmis, ici une fourmi noire des bois, élèvent des pucerons.
Elles leur offrent une protection contre les larves de coccinelles ou d'autres prédateurs.
En échange de ce service, les pucerons leur fournissent du miellat, qui n'est autre que leurs propres excréments.
Liquide épais et visqueux, riche en sucre et en acides animés, il fait le régal des fourmis qui trouvent-là une source de nourriture abondante.
Pour obtenir la précieuse substance, la fourmi caresse le puceron de ses antennes et provoque de ce fait la libération du miellat.



Pour voir tout les hyménoptères de mon blog cliquez sur l'image.

formica-selysi-fourmi.jpg



 

Partager cet article

Repost 0

Les fourmis noires des bois

Publié le par Insectes, tout simplement.

    fourmis Lasius fuliginosus hymenoptere

                                             lasius fuliginosus

La fourmi noire des bois (Lasius fuliginosus) est de taille respectable, elle mesure entre 3 et 5 mm.

 

Elles ont la particularité de construire leur nid dans le creux des arbres ou bien de vielles souches, ce nid est fait en une sorte de "carton" qu'elles fabriquent avec du bois vermoulu et de la terre glaise qu'elles mélangent à de la miellée et des sécrétions.


Elles se nourrisent de miellat qu'elles prélèvent sur des pucerons qu'elles "élèvent". Elles consomment aussi les filaments de champignons qui tapissent le carton de leur nid où la chaleur et l'humidité sont propices à leurs développement.

Elles chassent également toutes sortes de larves et petits insectes.

Elles forment de longues colonnes bien visibles qui montent dans les arbres afin de s'occuper de leurs colonies de pucerons ou bien sur le sol allant vers leur terrain de chasse.

Lasius fuliginosus a la particularité de diffuser, si elle se sent en danger, une sécrétion, "la dendrolasine", capable de faire fuir n'importe quelle autre espèce de fourmis.

Une autre particularité  est que, après l'essaimage (accouplement entre les femelles et les mâles), la future reine si elle en a l'opportunité va tout simplement se débarrasser de la reine d'une fourmilière déjà existante d'une autre espèce de fourmis.

Ensuite elle va pondre ses propres oeufs qui seront élevés par les ouvrières de l'ancienne colonie

Au bout d'un moment la progéniture de l'usurpatrice sera en plus grand nombre que les fourmis de la colonie  d'origine pour ensuite en devenir les seules occupantes.

 

 

Pour voir tout les hyménoptères de mon blog cliquez sur l'image.

formica-selysi-fourmi.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Le bourdon

Publié le par Insectes, tout simplement.

  hyménoptères                                                                                                                   Bombus sp

Un bourdon en plein butinage: en fait, il utilise ses pattes antèrieures et médianes pour  brosser le polen qui s'est deposé sur ses poils de la partie avant de son corps, et le ramener à la bouche où il sera humidifié avec le nectar.Ensuite le pollen est recupéré par les pattes postèrieures pour finir dans la corbeille (la partie orange sur la photo).

Contrairement aux abeilles les bourdons ne font pas de stock en prévision de l'hiver, car la colonie ne vivra que le temps de la belle saison.

Seule la reine survivra à l'hiver. Sortie d'hibernation au printemps suivant, elle recréera une nouvelle colonie.

Voir tous les hyménoptères de mon blog, c'est ici

Partager cet article

Repost 0

La fourmi

Publié le par Insectes, tout simplement.



 
hyménoptères 
                                                                                      formica selysi


Cette fourmi, (formica selysi) à l'instar de pratiquement toutes les autres espèces de fourmi est une travailleuse invétérée,  pas comme cette faingnante de cigale, elle ne connait ni week-end ni jour ferié.
Elle établit sa colonie dans un sol sableux  à proximité de plantes pour une meilleure résistance face à l'érosion et n'a de cesse que de déblayer les galeries de la fourmilière obstruées par le sable.

Voir tous les hyménoptères de mon blog, c'est ici

Partager cet article

Repost 0